//
Archives

SUB ASYLUM

Cette catégorie contient 5 articles

Sub Asylum – Drone Warping

Sub Asylum, 2011

[AERSA15.11]

Résoluement « ambient », « Drone Warping » marque une étape radicale de Sub Asylum.

Les syncopes et la rapidité des rythmes s’effacent devant la noirceur caractéristique de l’artiste, laissant alors le champ libre à une expression musicale plus douce, plus contemplative, voire mélancolique…

L’atmosphère glauque, profondément malsaine que l’auditeur a pu connaitre dans « Schizo Chrone » s’est muée en un univers dans lequel l’obscurité des albums précédents est appréhendée non plus comme une angoisse mais comme une souffrance émancipatrice, du moment où l’on saisit son caractère inhérent à la Vie.

Publicités

Sub Asylum – Schizo Chrone

Sub Asylum, 2009

[AERSA009.09]

Schizo Chrone, « la fissure du temps » du grec « schizos » (fendu) et « kronos » (le temps)…

Cet EP met en exergue le caractère profondément double de Sub Asylum, avec d’un coté une composition minimale mais ultra-syncopée, brisée, microscopique et de l’autre une noirceur lourde, souterraine et glauque n’éclipsant pas pour autant le venue de plages aériennes comme venue d’un « autre temps »…

La brèche, cette « fissure du temps », par laquelle se combinent par synthéses successives l’ascepsie particulière de l’i.d.m. et la putréfaction organique d’un triphop dénaturé, amène à l’élaboration d’un opus difficilement classable, si ce n’est dans une forme singulière de « downcore ».

Sub Asylum – m’Bira EP

Sub Asylum, 2008

[AERSA006.08]

m’Bira est un autre nom de kalimba, le célèbre « piano à pouces » (thumb’s piano) d’origine africaine…

L’étonnante complexité du son de cet instrument, pourtant rudimentaire en apparences, permet de développer au fil des expériences de recherches sonores, toute une palette de fréquences.

Ces fréquences, une fois isolées, travaillées, sculptées et recombinées entre elles, aboutissent à l’élaboration de rythmes, mais aussi de sonorités particulières, synthétiques et artificielles, de nappes sonores et autres éléments de pistes musicales..

Les beats et les drums ont été construits à partir d’enregistrements de notes isolées du m’bira; et, de la même manière, les basses et les nappes ont été crées à partir de la capture de fréquences de résonnance du m’bira en interaction avec son environnement.

Cet EP retranscrit la rencontre de l’électronique et de la vibration primitive d’une simple lamelle de métal…

Sub Asylum – wHite kUb°

Sub Asylum, 2007

[AERSA004.07]

wHite kUb°, le rubic’s cube sonore.. un jeu dans lequel l’auditeur ne doit pas trouver une combinaison particulière afin de ranger chaque élément constitutif par couleur et par face, mais dans lequel l’esprit joue avec le son et range ses éléments constitutifs par fréquences et modulations, afin d’extraire de la complexité initiale, la simplicité musicale…

Sub Asylum – Opus

Sub Asylum, 2006

[AERSA001.06]

Première production d’AE.Records! Et premier Opus de Sub Asylum!

Nano-samples, ondes sculptées, déteriorées, baignées de nappes minimalistes. Syncopes rythmiques, schizo-rythmies aggressives. Lorsque la machine découvre la structure mécanique de ses organes et la liquéfaction électronique que le virus de l’introspection suscite.

ARTISTES / GROUPES