//
Archives

SHNECK REAPER

Cette catégorie contient 7 articles

SHNECK REAPER : Madness

Shneck Reaper et Ken Bushima présentent Madness !

Vous l’aurez compris, « Madness » parle de folie, et plutôt furieuse que douce… Flow arythmique, voix multiples, basse grondante, ça part dans tous les sens, un peu comme un exercice de style ou une authentique crise de délire… On plane toujours plus haut, jusqu’au crash final.

Publicités

SHNECK REAPER : Ex Machina

Shneck Reaper, toujours en collaboration avec Ken Bushima, récidive avec un deuxième titre : Ex Machina !

Le thème d’« Ex Machina » est rugueux, lancinant et métallique, un peu comme les rouages de cette monstrueuse machine dont il est si difficile de s’extraire… Une voix cristalline se pose dessus et laisse entrevoir l’espoir d’un avenir au-delà des chaînes et des hauts murs de cette forteresse vivante…

SHNECK REAPER : Nervous Breakdown

Shneck Reaper est de retour avec son nouveau titre Nervous Breakdown !

Un peu de neo-metal pour changer ! Y a tout c’qui faut dedans : du sang, de la haine, de la violence et des meufs qui hurlent… Des riffs de gratte bien lourds qui font headbanger à la mort, une voix punchy-punk qui slalome sur le beat et nous narre l’histoire d’un mec qui en a vraiment, mais alors vraiment plein le c**…

SHNECK REAPER : Memento Mori

A tribute to Anatta Embé, Sadako, Eri et Despera Le Zombie!

Lire la suite

Shneck Reaper / WolFest 2012, Marseille, Espace Julien

Shneck Reaper 1

Premiers lives pour Shneck Reaper, à l’Espace Julien (Marseille) les 10 novembre et 09 décembre 2012 ! Premier prix du Wolfest pour la Faucheuse et son BeatMaker, Anatta Embé : un joli p’tit ampli Orange [Crush Pix] !

Ambiance chaleureuse au rendez-vous, un public énergique sans qui nous n’aurions pu participer, car rappelons-le, ce genre de festival dont la rentabilité est le seul vecteur, n’assure pas la promo de leurs artistes ! C’est de notre entière responsabilité, pris sur notre temps de travail et de « répète », sans que nous ne soyons rémunérés d’aucune façon sur les bénéfices engrangés, et le tout au risque d’être disqualifiés au dernier moment !

Merci donc à Despera le Zombi, à Rémi Faure et les proches pour leur soutien.

Lire la suite

Shneck Reaper – Hysteresis

Shneck Reaper, 2012

[AERSR028.12]

Lyrix by Shneck Reaper / Music by DJ L’Alien, Psychedelic Asylum, Hedgehog Dilemma
Masterised by AE.Records

Presque deux ans après l’impact “Synesthesia”, un nouvel opus de la Shneck voit enfin le jour : “Hysteresis” ; soit le retard de l’effet sur la cause, ou la persistance d’un certain état alors même que la cause extérieure qui a produit le changement d’état a cessé d’exister…

“Hysteresis” symbolise donc une renaissance résolument négative de la Shneck, l’avènement d’un nouveau regard profondément misanthrope et nihiliste porté sur le monde qui l’entoure. Spleen et Idéal ont ainsi laissé la place à une folie furieuse doublée d’un dégoût extrême pour l’espèce humaine et le système.

Dès lors, Shneck la Faucheuse se transforme en -SHNECK REAPER-, pour le meilleur mais surtout pour le pire… A l’image de cette brutale métamorphose, le choix de ses instru-mentales s’oriente alors vers des compositions beaucoup plus agressives, alliant Electronic, Drum&Bass et Dubstep.

Quant aux lyrix, ils tranchent dans le vif sans concession, s’attachent à dénoncer une certaine réalité sociale tout autant qu’à se complaire dans la haine ; le flow se fait lui aussi davantage violent et vindicatif.

-SHNECK REAPER- en profite également pour s’essayer à divers styles : du rap au chant, en passant par le growl et le slam, elle n’hésite pas à passer de l’un à l’autre au sein d’un même morceau et revendique l’hybridité de sa musique.

“Hysteresis” est donc une véritable bombe à retardement, une explosion de violence primaire sublimée par des compositions entêtantes et éclectiques.

Shneck Reaper : LP / EP / Feat.

-SHNECK REAPER-

Shneck Reaper, dite « la Faucheuse », est un être obscur perdu quelque part entre la vie et la mort, qui erre en solitaire au gré de paysages cauchemardesques en chantant sa révolte sans cause et sa profonde haine de l’espèce humaine à ceux qui seront assez inconscients pour l’écouter.

Habitée par une mélancolie apocalyptique qui donne souvent une tournure poétique très personnelle à ses textes incisifs, elle opère en solo sur des instru-mentales sombres et chaotiques dont les volutes contrastent avec une voix claire d’enfant possédé.

Link : [Shneck Reaper]

ARTISTES / GROUPES