//
you're reading
SUB ASYLUM

Sub Asylum – Drone Warping

Sub Asylum, 2011

[AERSA15.11]

Résoluement « ambient », « Drone Warping » marque une étape radicale de Sub Asylum.

Les syncopes et la rapidité des rythmes s’effacent devant la noirceur caractéristique de l’artiste, laissant alors le champ libre à une expression musicale plus douce, plus contemplative, voire mélancolique…

L’atmosphère glauque, profondément malsaine que l’auditeur a pu connaitre dans « Schizo Chrone » s’est muée en un univers dans lequel l’obscurité des albums précédents est appréhendée non plus comme une angoisse mais comme une souffrance émancipatrice, du moment où l’on saisit son caractère inhérent à la Vie.

Publicités

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

ARTISTES / GROUPES

%d blogueurs aiment cette page :